04 99 54 32 30
Se connecter

Comment devenir photographe freelance ?

Le photographe freelance est à la fois un passionné de l’image et un professionnel indépendant. Ce spécialiste de la photographie commercialise ses clichés, son art et son savoir-faire, à une clientèle variée.

Le photographe freelance peut se spécialiser dans un domaine spécifique.

Les particuliers font appel à ses services pour immortaliser des évènements familiaux : cérémonie de mariage, de baptême, photos de naissance, portraits d’art.

Il peut aussi choisir de s’orienter dans la photographie culinaire, la mode ou la photo d’art.

Le photographe freelance est à la fois un artiste qui doit faire valoir sa créativité et son style, un professionnel qui maîtrise les techniques utilisées aux fins de son art et un entrepreneur indépendant qui doit gérer une affaire commerciale.

Les activités du photographe freelance

Le rôle du photographe freelance ne se limite pas à appuyer sur le bouton. L’artiste indépendant doit gérer l’ensemble du processus de la production de ses clichés. Pour ce faire, il doit accomplir de nombreuses missions.

- Il doit d’abord prospecter une clientèle et même si le bouche à oreilles permet une publicité locale, il est nécessaire que cet entrepreneur possède de bonnes bases en marketing.

- Il est essentiel de prendre en compte le budget prévu par son client avant de réaliser les prises de vue.

- Il va également repérer les sujets, les situations à être photographiés.

- Son rôle est aussi de mettre à l’aise les sujets (personnes), de guider son (ses) modèle(s) avant la prise de vue.

- Il réalise enfin le développement ou le tirage des photos sur les supports adéquats (papier, livre photos, …) et/ou crée des photos reportages.

- Enfin, il est nécessaire de bien maîtriser les technologies numériques (logiciels de retouche photos), se tenir informé des dernières tendances en photographie.

- Pour terminer, le photographe freelance doit veiller à l’entretien et au bon fonctionnement de son équipement de travail ce qui requiert une bonne maîtrise technique et matérielle.

 

Quel diplôme pour devenir photographe freelance ?

Aucun diplôme n’est obligatoire pour exercer le métier de photographe mais suivre une formation diplômante est vivement conseillée car elle permet d’acquérir les compétences nécessaires pour démarrer votre activité et de bien connaître les techniques du métier qui est en constante évolution depuis l’apparition du numérique.

Quelques pistes pour suivre une formation diplômante de photographe : baccalauréat professionnel photographie, bts (bac+2) métiers de l’audiovisuel.

Démarrer votre activité en tant que photographe freelance

Exercer en auto-entrepreneur est un choix pertinent pour un débutant ou si vous souhaitez exercer une activité salariée en parallèle. Les démarches administratives sont simplifiées par rapport à celles d’une société.

Vous pouvez bénéficier de la franchise en base de TVA si votre chiffre d’affaires ne dépasse pas un certain seuil ce qui vous rend vos prestations plus compétitives.

Le photographe auteur se rémunère en droits d’auteur.

De ce fait, il ne peut pas bénéficier du statut d’auto-entrepreneur.

Vous pouvez également choisir de créer votre société en choisissant une forme juridique à associé unique comme la SASU ou l’EIRL qui favorise l’indépendance de votre activité.