Les inconvénients du choix de la SARL de famille

 

Si la SARL « de famille » comporte certains avantages, il existe néanmoins quelques inconvénients liés au fonctionnement pratique.

- La SARL « familiale » soumise à l’imposition sur le revenu (IR), ne peut pas déduire de son chiffre d’affaires la rémunération annuelle versée à son gérant. Ces rémunérations, normalement imposables dans la catégorie des salaires, sont taxées dans la catégorie des bénéfices commerciaux. Selon le cas, l’option pour l’imposition sur l’IR peut s’avérer moins avantageuse.

- Dans l’hypothèse où le climat familial se dégrade, il est fort probable que les conflits entrent dans la sphère professionnelle. Dans la SARL « familiale », Il est impossible de faire entrer un nouvel associé étranger à la famille au sein de la société.

Egalement, ne satisferont pas aux exigences de la SARL de famille, des concubins et leurs enfants communs, pourtant de la même famille mais dont les liens sont non dotés d’un statut juridique et patrimonial.

- Si votre foyer fiscal a des revenus imposés au taux marginal de 45 %, le régime de l’IR est beaucoup moins avantageux, le bénéfice vous revenant sera taxé au même taux, c’est-à-dire à un taux supérieur de l’imposition à l’IS qui est de 15 % et 28 %.

Le résultat bénéficiaire, qui sera imposé même en l’absence de distribution.

Logo Facebook whosbox domiciliation Logo Twitter adressage Logo Linkedin positionnement Logo Pinterest domicile Logo Instagram adresse Logo Youtube domiciliation